Dans une lettre au Préfet de la Réunion, Brigitte Bardot crée la polémique.

Dans une lettre au Préfet de la Réunion, Brigitte Bardot crée la polémique.

En effet, dans cette lettre elle tire la sonnette d’alarme concernant la maltraitance animale à la Réunion, elle qualifie les réunionnais « d’autochtones qui ont gardé leurs gênes de sauvages », de « barbares »…

Elle parle même de la « raison des attaques de requins à la réunion :

« vous autorisez les fêtes indiennes Tamoul avec décapitations de chèvres et boucs en offrandes à leurs Dieux et dont les abats jetés à la mer attirent les requins… d’où les attaques ! »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *